AGENT ADMINISTRATIF DES FINANCES PUBLIQUES ET DE CONSTATATION DES DOUANES

Un unique concours permet désormais d’intégrer la DGFIP, la DGCCRF ou la DGDDI en qualité d’agent administratif.

Présentation de la DGFIP
La DGFIP, Direction Générale des Finances Publiques, est une direction générale du ministère de l’Economie et des finances qui a pour missions la gestion fiscale et la gestion des comptes publics. La DGFIP est issue de la fusion intervenue en 2008 entre la DGI (les services fiscaux) et la DGCP (gestion des comptes publics). 
En tant qu’agent administratif vous pourrez exercer vos compétences dans domaines variés, portant à la fois sur les problématiques fiscales que sur la gestion des comptes publics :

  • Dans un service des impôts des particuliers, vous participerez à l´établissement de l´impôt sur le revenu et des impôts locaux (taxe d´habitation, taxe foncière) des particuliers, à son recouvrement et au contrôle des dossiers ;
  • Détermination et contrôle des impôts perçus au profit de l’Etat (revenus des personnes physiques, morales, la consommation, le capital) et les impôts perçus pour le compte des collectivités territoriales et établissements publics locaux.
  • Dans un service des impôts des entreprises, vous assurerez la gestion fiscale courante et le recouvrement des impôts des entreprises industrielles, commerciales et des professions libérales ;
  • Vous pourrez également exercer une activité dans d´autres services comme la conservation des hypothèques (procéder à la mise à jour du fichier des biens immobiliers) ou les services de direction.


Présentation de la DGCCRF

La DGCCRF, direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, est une direction générale du ministère de l’Economie et des finances. La DGCCRF a pour vocation de garantir la régulation concurrentielle des marchés et de protéger les consommateurs. 
En tant qu’adjoint de contrôle, vous exercez des fonctions de contrôle ou de gestion administrative d´exécution : 

  • Accueil téléphonique ou physique des consommateurs,
  • Réception du public,
  • Traitement du courrier,
  • Gestion administrative et comptable de premier niveau,
  • Gestion de diverses applications informatiques,
  • Classement de la documentation,
  • Participation à la vie interne d´une unité administrative (bureau d´administration centrale, service à compétence nationale, service déconcentré, laboratoire).


Présentation de la DGDDI
La DGDDI, Direction Générale des Douanes et des Droits Indirects, est une direction générale du ministère du budget qui a pour missions de contrôler le commerce international, de lutter contre la contrefaçon et de défendre la faune et la flore.
En devenant agent de constatation des douanes, vous aurez accès à des missions très variées selon la branche que vous choisirez :

Branche du contrôle des opérations commerciales et administration générale :

  • Suivi et contrôle des opérations du commerce international ;
  • Travail sur documents en entreprise dans le secteur des contributions indirectes (tabacs et alcools, métaux précieux, produits pétroliers) ;
  • Perception de taxes sectorielles (sur les poids lourds, les navires de plaisance etc.).


Branche de la surveillance :

  • En brigade de surveillance extérieure (BSE), vous serez chargé du contrôle des voyageurs à un point fixe situé sur la frontière extracommunautaire (grands ports, aéroports, point d’entrée ou de sortie terrestre) ;
  • En brigade de surveillance intérieure (BSI), vous serez chargé de la surveillance d’une zone du territoire national ;
  • En unité aéronavale, vous serez chargé de la surveillance des différentes zones maritimes (eaux territoriales, rayon maritime, zone contiguë et zone économique exclusive).


Rémunération 
Au sein des trois directions présentées, la rémunération pour un débutant en région IDF est d’environ 1600 nets/mois.

Présentation du concours
Les épreuves se déroulent en 3 phase : la préadmissibilité, l’admissibilité, et l’admission.

Epreuve de préadmissibilité :

  • Réponses à un QCM destiné à vérifier les connaissances des candidats dans les domaines suivants :  orthographe, vocabulaire et grammaire, connaissances générales et de calcul, ainsi que les capacités de raisonnement.
  • Une barre de préadmissibilité est fixée, mais attention les points obtenus à cette épreuve comptent pour les deux phases suivantes ( durée 1h30, coefficient 1).

Epreuves d’admissibilité :

  • Résolution de cas pratiques permettant de vérifier l’aptitude du candidat à présenter les éléments d’un dossier et pouvant comporter la réponse à des questions sur ce dossier, la rédaction d’un document, la mise au point d’un tableau de chiffres (durée 3h, coefficient 2).

Epreuves orales :

  • Conversation avec le jury (durée 20 minutes, coefficient 2).
  • Epreuves sportives supplémentaires pour les candidats ayant opté pour la branche surveillance : un test de pompes, un test de gainage, une course de sprint sur 60 mètres et une course d’endurance sur 2000 mètres (coefficient 1).


Consultez notre rubrique « Nos offres » pour des renseignements plus spécifiques sur notre préparation au concours commun d’agent administratif.